L'Intégrité de la Confession

Il y a obligation d'accuser:

-1° tous les péchés mortels dont on se souvient après un examen sérieux, à partir de la dernière  confession bien faite;

-2° certaines circonstances qui font que, en un seul acte coupable, il y a plusieurs péchés mortels d'espèce différente; par exemple, voler une chose sacrée est un vol et un sacrilège. Ceci arrive surtout en matière de pureté, où les fautes, quoique toutes contraires au sixième commandement, peuvent être pourtant d' espèce différente, selon l' état ou la parenté des personnes qui les commettent ou qui en sont l' objet;

-3° enfin, il faut accuser les péchés graves oubliés ou cachés précédemment.

Sachons bien, en outre, que quand on doute sérieusement si telle action qu'on se permet habituellement est péché mortel, on doit consulter pour savoir à quoi s'en tenir. Sinon, avec cette modestie pharisaïque qui ne veut pas s'expliquer sur certains points, ou avec cette mauvaise foi qui aime mieux ne pas s'informer afin de pécher plus librement, on vit en mauvais état de conscience et on se damne.

1 vote. Moyenne 0.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Vierge et en Jupe à 20 ans

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site